Comment utiliser l'Inbound Recruiting pour les franchisés ?

On va être honnête : le mot Inbound Recruiting fait peur. Pourtant, rien de compliqué à mettre en place dans votre quotidien opérationnel pour améliorer votre stratégie de recrutement des franchisés. Petit tour d’horizon : l’inbound recruiting, en quoi ça consiste ? Comment le mettre en place ? Comment mesurer son impact ?

Suivez-nous !

L’Inbound Recruiting c’est quoi ?

L’Inbound est une stratégie marketing qui consiste à créer du contenu pour attirer des visiteurs naturellement vers votre site web. Ils pourront se convertir en pistes de business (leads) dès lors qu’ils laisseront leurs coordonnées, souvent pour télécharger du contenu (livre blanc, webinar, infographie, etc). Ces leads, vous pourrez les nourrir en contenu (nurturing) avec des newsletters ou des articles de blog tout au long du cycle d’achat, jusqu’à les amener à la phase client. Mais le processus d’inbound ne s’arrête pas là ! La stratégie peut également avoir de l’impact sur la fidélisation client, afin de transformer vos clients en ambassadeurs de votre marque.

Vous l’avez compris, l’inbound marketing possède plusieurs avantages par rapport à son « rival » plus traditionnel du marketing : l’outbound. Cette stratégie consiste à provoquer la relation avec les prospects, le marketer va les chercher en réalisant des campagnes d’emailing, en faisant de la publicité. Un budget plus conséquent est donc nécessaire pour cette stratégie.

L’inbound, par rapport à une stratégie marketing traditionnelle d’outbound, permet d’influencer la perception et l’image de marque, de convaincre les prospects par du contenu de qualité et donc de réduire au maximum les coûts d’acquisition client. Il est cependant nécessaire de comprendre que l’inbound et l’outbound sont complémentaires. Une stratégie marketing est souvent composée des deux modes d’acquisition client.

L’inbound marketing a fait ses preuves et a été rapidement adaptée pour le monde du recrutement : cette fois-ci, nous cherchons non pas à attirer de nouveaux clients mais de nouveaux candidats, et si possible, qualifiés !

Il est donc assez facile de faire le parallèle avec le recrutement de vos futurs franchisés

Les actions concrètes pour mener une stratégie d’inbound recruiting

Vous avez compris le schéma du fonctionnement d’un inbound recruiting. Mais comment s’y mettre, concrètement ?

Créez vos personas

Avant de rédiger tout contenu et de mener sa stratégie de recrutement de vos franchisés, il est important de connaître vos personas. Les personas, ce sont les typologies de personnes que vous souhaitez attirer. Souvent, ces typologies sont déjà établies dans le cadre de votre plan de développement afin de connaître les critères de recrutement. Réutilisez-les ! Ou profitez de ce moment pour réévaluer vos critères et redessiner vos personas.

Cependant, ces critères doivent être complétés d’autres éléments afin de mieux connaître le parcours que fera votre candidat avant de venir à vous et de signer le contrat de franchise. Pour cela, il est important d’avoir une connaissance de vos franchisés déjà signés, de repérer ceux qui fonctionnent le mieux, qui adhèrent le mieux au concept et à l’enseigne. Essayez de dégager des grandes thématiques : quels sont ses centres d’intérêt ? Est-il présent sur les réseaux sociaux ? Si oui, lesquels ? Où va-t-il chercher de l’information ?

Ces informations seront précieuses pour savoir :

  1. Quel type de contenu diffuser: il est important que le contenu que vous diffusez corresponde aux besoins de vos personas, il faut qu’ils trouvent des réponses à leurs questions
  2. Où diffuser ce contenu: sur les réseaux sociaux ? Sur un blog ? Sur certains médias ?

Rédigez votre contenu

Créer du contenu est la partie la plus difficile de la stratégie d’inbound. Il y a plusieurs manières de le faire, selon vos moyens financiers et humains.

  • Rédigez le contenu vous-même: c’est la solution la plus chronophage mais si vous manquez de moyen financier, c’est la meilleure solution ! Définissez les grandes thématiques de contenu, dégagez-en des idées d’articles, organisez-les, créez votre planning et mettez-vous à rédiger ! N’hésitez pas à mettre en place de la veille médias et réseaux sociaux pour connaître les sujets tendances, vous inspirer.
  • Faites appel à un rédacteur externe: une solution qui vous fera gagner beaucoup de temps ! Beaucoup de personnes en freelance proposent leurs services. N’hésitez pas à jeter un œil sur les plateformes de remise en relation. Des agences de communication proposent également des prestations de rédaction. Dans ce cas, il est très important de savoir rédiger un brief pour que le rédacteur connaisse l’objectif, le contenu à rédiger et les caractéristiques telles que la longueur ou le mode de diffusion du contenu.

Dans tous les cas, il est important de maîtriser un planning de publication afin de maintenir une fréquence suffisamment régulière.

Choisissez vos canaux de communication

Plusieurs canaux de communication sont adaptés à la stratégie d’inbound. Certains peuvent être utilisé du début jusqu’à la fin du cycle de recrutement. D’autres n’apparaissent qu’à certaines étapes. Définissez-les également en fonction de vos personas. Si votre profil recherché n’a pas l’habitude d’être présent sur le réseau professionnel LinkedIn, aucun besoin de mener des campagnes sur ce réseau !

Voici une liste de canaux possibles :

  • Site web
    Il est d’abord important de soigner votre site web. Il doit être clair, bien organisé et surtout bien référencé afin d’arriver dans les premières pages de résultats sur les termes de recherche les plus utilisés par votre secteur.
  • Blog
    Le blog vous aidera fortement à améliorer votre stratégie de référencement de votre site web. Google est très pointilleux lorsqu’il s’agit d’analyser les mots-clés présent mais aussi la qualité du contenu.
  • Réseaux sociaux
    Faites de même avec vos pages sur les réseaux sociaux ! Plus elle publiera de contenu et sera pertinente sur les sujets de vos abonnés, plus votre communauté grossira. N’hésitez pas à mener des campagnes de jeu-concours, de sondage et d’interpeller vos abonnés. L’engagement est primordiale pour la bonne santé de vos réseaux sociaux.
  • Emailing
    Menez des campagnes d’emailing pour accueillir vos nouveaux prospects. Vous avez des coordonnées ? Recontactez-les très rapidement. Un outil de marketing automation peut vous être utile pour cela.
  • Newsletter
    Nourrissez régulièrement vos prospects avec du contenu. Donnez des nouvelles de la vie d’entreprise, relayez vos articles de blog, tout ce qui est nouveau et peut mettre en valeur votre enseigne, mettez-le !
  • Relations presse
    Les médias bénéficient d’une forte visibilité. Repérez les médias pertinent pour votre secteur et nourrissez une relation proche avec ses journalistes. Ainsi, vous pourrez obtenir des articles vous mentionnant.

Optez pour les outils adaptés à vos besoins

Plusieurs outils peuvent vous aider à mettre en place cette stratégie. Faites votre choix !

  • Google Analytics: pour suivre la performance de votre site
  • Google Search Console: pour suivre la performance du référencement de votre site
  • Plateforme de gestion des réseaux sociaux : plusieurs existent, regardez du côté de Buffer ou Hootsuite
  • Emailing : plusieurs solutions sont possibles. Parmi les plus simples et les plus abordables : Mailjet ou Mailchimp. Mais si vous êtes à l’aise, n’hésitez pas à vous procurer des petites joies de la technologie marketing, mélangeant CRM et marketing automation, comme Hubspot ou Plezi!
  • Besoin d’un petit coup de pouce ? Si vous avez le budget, n’hésitez pas à utiliser Google Ads, LinkedIn Ads ou Facebook Ads. Disponibles également : les outils de retargeting comme Adroll. L’idée est de repousser une publicité à une personne qui a déjà visité votre site web mais ne s’est pas converti en candidat.

Organisez votre suivi des performances

N’oubliez pas de suivre la performance de vos campagnes de contenu ! Quel livre blanc a été le plus téléchargé ? Quel article de blog est le plus visité ? Plus vous suivez votre performance, plus vous connaîtrez votre cible : ce qu’ils aiment, ce qu’ils font et où ils vont.

Ce suivi vous permettra d’affiner au fur et à mesure votre stratégie d’inbound.