Qu'est-ce qu'un emplacement numéro 1 ?

L’emplacement n°1 est un local commercial situé dans un secteur bénéficiant d’un fort flux piéton et/ou automobile.

Cette appellation permet de classifier l’immobilier commercial en 3 catégories, et a un impact direct sur le prix des loyers commerciaux :

  • Emplacement n°1: local commercial avec un fort passage quotidien (rue commerçante, centre-ville, centre commercial) et bénéficiant d’une bonne visibilité
  • Emplacement n°1bis: local commercial se situant dans une rue à fort passage mais ayant des caractéristiques pouvant diminuer sa visibilité (un local en retrait de la rue par exemple)
  • Emplacement n°2: local commercial plus éloignée de la fréquentation mais pouvant bénéficier d’une accessibilité plus simple (parking par exemple). Le loyer est moins élevé que les emplacement n°1

Sur quels critères définir un emplacement numéro 1 ?

La définition de l’emplacement numéro 1 est régie principalement sur le critère de la densité de fréquentation. Ensuite, il s’agit de vérifier la visibilité du magasin et son accessibilité. L’emplacement n°1 est principalement adapté aux commerces dits « d’opportunité » ou de proximité comme les restaurants, boulangerie, les vêtements ou cadeaux.

Comment choisir le meilleur emplacement commercial ?

Trouver le meilleur emplacement n’est pas chose aisée. Pour votre enseigne, votre entreprise ou votre franchise, il est très important de connaître vos propres critères de succès.

Votre local a-t-il besoin d’une forte fréquentation ? Si non, il n’est pas nécessaire de choisir un emplacement n°1. Par exemple, les magasins de bricolage ne nécessitent pas d’avoir de nombreux passants devant sa vitrine, la clientèle sera prête à faire un détour pour leur besoin.

La situation géographique de vos locaux dépend donc largement des besoins de votre activité et des habitudes de vos clients.

Pour résumer, il vous faut savoir de quoi vous avez besoin :

  • Fréquentation : flux piéton ou automobile
  • Visibilité : mon magasin doit-il attirer l’œil ? Le local bénéficie-t-il d’une grande vitrine ?
  • Accessibilité : doit-il avoir un parking ? Avez-vous une logistique particulière comme des livraisons régulières ? Il y a-t-il des transports à proximité ?

Vous pouvez également définir le pôle d’attractivité commercial adapté à votre activité :

  • Centre-ville ou rue commerçante
  • Centre commercial ou galerie marchande
  • Pôle d’attractivité commerciale ou Retail park
  • Des lieux de flux comme les gares, aéroports

De nombreuses agences d’immobilier commercial vous proposeront une sélection d’offres adaptées à votre besoin.

Commencez à utiliser OALLEY dès maintenant :