Déterminer ma zone de chalandise

La zone de chalandise est la zone d’influence géographique d’un point de vente, d’une agence ou d’une entreprise.

Elle correspond à la zone où se situe la majorité des clients. Elle peut se découper en trois parties : zone primaire, secondaire et tertiaire. La primaire correspond à la zone dans laquelle votre taux de pénétration est la plus élevée. L’attractivité de votre activité dans la zone secondaire est moins élevée mais vous pouvez tout de même attirer des clients. La zone tertiaire est quant à elle une zone dans laquelle vous pouvez encore attirer mais reste peu signifiant dans votre performance commerciale.

Comment dessiner une zone de chalandise ?

La zone de chalandise peut se calculer selon différentes manières :

  • En courbe isochrone – temps de trajet
  • En courbe isométrique – distance en km
  • À vol d’oiseau
  • En découpage administratif
  • Manuellement

L’isochrone reste cependant l’approche de loin la plus utilisée et la plus fiable. En effet, un découpage administratif ou une zone en distance ne peut pas prendre en compte la réalité du terrain. Par exemple, en région montagneuse, les distances et le temps de trajet ne sont pas corrélés. De même, calculer une zone de chalandise sur le découpage d’une commune ne peut pas prendre en compte des clients qui pourraient provenir d’une commune qui se situe à seulement 5 minutes en voiture de votre implantation !

Quels paramètres dois-je utiliser pour dessiner la zone de chalandise de mon activité ?

Les paramètres peuvent être très différents d’une activité à l’autre. Par exemple, un restaurant dans le centre-ville d’une grande agglomération est une activité de proximité, sa zone de chalandise peut varier de 5 à 15mn à pieds. Tandis qu’un magasin de bricolage dans une zone rurale aura une zone de chalandise beaucoup plus étendue, allant de 15 à 45mn en voiture. Il est important de prendre en compte les habitudes de mobilités de chaque zone géographique.

Afin de définir théoriquement au mieux votre zone de chalandise, différentes solutions sont possibles :

  • Partez de votre hypothèse : analysez sur le terrain votre local, est-il présent dans une zone commerciale piétonne ? Est-il dans un centre-ville ? Est-il dans une zone périphérique ? Quelles sont les mobilités dans ces pôles d’attractivités commerciales (à pieds, en voiture, en vélo, en transport en commun) ?
  • Menez une étude auprès de votre cible : posez quelques questions ! Quelles sont leurs modes de déplacements ? Combien sont-ils prêts à faire en moyenne pour trouver un magasin / une agence de votre activité ? Diffusez votre sondage dans la rue ou de manière digitale via un formulaire Google.

Si vous possédez déjà votre point de vente, n’hésitez pas à utiliser les données clients pour les importer sur OALLEY et définir votre zone en visualisant où se situent vos clients.



Suivre les tutoriels :

Powered by BetterDocs