Que doit contenir un plan de développement pour les franchiseurs ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Se développer en franchise ou en commerce associé n’est jamais aisé pour une enseigne. Afin d’assurer son rayonnement sur le territoire, la tête de réseau se doit de réfléchir à sa stratégie à la fois en amont et pendant la mise en place de son expansion. 

Le plan de développement est un concept flou aux définitions diverses et variées. Grâce aux nombreux échanges que nous tenons quotidiennement avec nos clients, nous avons synthétisé une définition plus claire et plus précise du plan de développement : que doit-il contenir ? 

Téléchargez notre guide pratique en 4 étapes pour construire sa stratégie d’implantations

Les critères de succès

Sans critères de succès, pas de stratégie, ni même de franchise ! Les critères de succès sont le ciment de la franchise. Ils sont les garants de la reproductibilité du concept sur le territoire. La première étape de la définition d’un plan de développement est donc de définir ces critères de succès à la fois sur le concept, le profil du candidat franchisé recherché et le secteur géographique. Ils peuvent être définis sur la base de sites pilotes (implantations existantes comme modèle de votre franchise).

La cartographie des implantations 

Sur la base de ces critères de succès, vous serez capable de définir les zones de chalandise à ceux-ci. Le plan de développement apporte une vision claire de votre réseau actuel et des possibilités d’implantations futures sur un territoire donné. Dessinez votre propre carte d’implantations actuelles et futures !

La définition des zones prioritaires

Vous avez 50 implantations potentielles sur votre carte ? Génial mais par où commencer ? Votre plan de développement vous aidera à prioriser votre développement sur la base d’indicateurs comme la gestion par régionalité, l’optimisation des coûts et de l’animation.

La vitesse et l’objectif de développement 

Le plan de développement donne une réponse précise : quelle est la vitesse de votre développement pour les années à venir ? Fixez-vous un objectif de nombre d’ouvertures par an. En moyenne, les franchises ouvrent entre 5 et 15 nouveaux points de vente / an. À vous de choisir en fonction de votre stratégie et de la maturité de votre réseau.

Le planning

La définition des zones prioritaires et de l’objectif d’ouvertures par an vous permettra de créer un planning. Il vous aidera à prendre du recul sur votre développement, connaître ses objectifs par étape, et réagir en cas de retard éventuel.

Cet article est la conclusion d’échanges avec des professionnels de la franchise. Il est la conclusion de notre réflexion. Certains considèrent que le plan de communication à destination des candidats franchisés fait également partie de ce plan de développement, le recrutement des franchisés faisant directement partie intégrale de la stratégie de développement. N’hésitez pas à y faire vos remarques, vos retours ou vos suggestions d’après votre expérience ! 

Commencez à utiliser OALLEY dès maintenant :